Celtic Glasgow – Stade Rennais, à quoi s’attendre ?
Partager !

Prématurément éliminé de l’Europa League, le Stade Rennais n’en a pas moins encore deux matchs à jouer dans cette compétition. À l’heure où l’ambiance au club est bien morose suite à la très mauvaise performance du weekend dernier face à Dijon, ce match sans enjeu pourrait se révéler plus important qu’il n’y paraît. Les yeux braqués sur Julien Stéphan et sur ses joueurs demain soir, les supporters attendent fébrilement de voir quel type de match vont nous « sortir » les Rouge et Noir face au Celtic Glasgow jeudi soir.

#ToutDonner. Vraiment ?

L’hashtag du Stade Rennais a de quoi faire sourire (jaune) ces derniers temps. Nous avions déjà vu des matchs limités du club comme face à Monaco ou encore Reims mais samedi dernier, les Rennais ont touché le fond. Sans envie, les joueurs ont perdu minablement à Dijon 2 buts à 1. Une prestation indigeste, révélant les failles d’un collectif qui manque cruellement de caractère. Sans réel leader, les supposés cadres de l’équipe sont aux abonnés absents.

En attente d’un électrochoc (qui aurait dû arriver déjà plusieurs fois cette saison…), nous pouvons nous demander si la sortie médiatique très dure de Julien Stéphan aura l’effet escompté demain soir face au Celtic. Un Celtic en tête de notre groupe E, dans une dynamique complètement inverse à celle du Stade Rennais. En effet, les Ecossais survolent cette phase de poule d’Europa League et sont actuellement premier de leur championnat.

Un match sans enjeu. Vraiment ?

Avec 9 victoires au compteur sur les 10 derniers matchs toutes compétitions confondues et 29 buts marqués, le Celtic affiche des statistiques impressionnantes. Gagner cette affiche serait un petit exploit pour le Stade Rennais . Sans victoires depuis 3 mois à l’extérieur, les Rouge et Noir pourraient (devraient ?) cependant profiter de cette rencontre pour se libérer. Nous blâmons l’état d’esprit de l’équipe mais finalement, qu’est-ce qui coince ?

 Est-ce le discours de Stéphan qui ne passe plus ? La faute revient-elle aux joueurs qui n’ont plus d’envie ? Ou ces derniers sont-ils de plus en plus crispés après avoir enchaîné plusieurs mauvaises performances ? Si nous n’attendons pas une victoire 4 à 0 face aux Bhoys, l’important sera de (re)trouver du caractère et d’aller au « combat ». Tenter, aller de l’avant, retrouver une assise défensive. Entre autres. Perdre dans un match où les joueurs ont tout donné, la pilule serait tout de même moins difficile à avaler. A l’image du match face à Cluj au Roazhon Park, à 9 contre 11.

Du cœur dans les tribunes, de la rage sur le terrain. Vraiment ?

Si la 2ème partie du slogan a de quoi faire grincer des dents, pour la première partie pas de problème !  Des supporters exemplaires, présents en masse au Roazhon Park, à Cluj comme à Dijon ! Derrière leur club, le soutien sans faille accordé à une équipe régulièrement apathique force le respect. Si certains se sont empressés de revendre leur place pour le match contre le Celtic suite à l’élimination en Europa League, beaucoup seront encore du déplacement. Un respect que les Rouge et Noir devraient accordés plus régulièrement à leur public ! Rare sont les joueurs à être venus voir le kop samedi dernier, ce qui a passablement énervés les supporters. A juste titre.

Pourtant, ils seront bien 2500 dans les tribunes du Celtic Park demain ! Une ambiance assurément magique sera au rendez-vous. Rien de mieux que de laisser la parole à l’un d’entre vous pour nous livrer ses envies mais aussi ses doutes pour ce déplacement. Voici l’interview de Valentin, supporter Rennais, prêt à donner de la voix au Celtic Park ce jeudi.

RR : Bonjour Valentin, apparemment tu ne fais pas partie de ceux qui ont revendus leur place pour ce Celtic Glasgow Stade Rennais ?!

Valentin : Non ! Pour moi, c’était évident de faire ce déplacement malgré l’élimination. L’envie de soutenir le Stade rennais dans un super stade qui promet une belle ambiance. Je faisais partie du déplacement à Arsenal l’année dernière et l’expérience vécue reste inoubliable malgré la défaite. J’espère revivre la même chose demain !

RR : Qu’attends-tu de ce match ?

Valentin : Je veux voir un beau match mais aussi un beau visage du Stade Rennais ! J’espère que ça ne sera pas une équipe B d’alignée. Même si nous sommes éliminés, le club doit faire bonne figure sur ses deux dernières rencontres. Il ne faut pas laisser tomber ! Surtout que l’ambiance Celte et Rennaise sera au rendez-vous !

RR : Tu as fait l’aller-retour uniquement pour le match ?

Valentin : Non, j’en profite pour passer une semaine en Ecosse avec mon père. Nous avons été sur Edimbourg en début de semaine où j’ai pu apprécier les histoires du pays mais aussi celle de la capitale : les cimetières hantés ou encore les lieux d’inspiration pour l’écriture d’Harry Potter ! Maintenant direction Glasgow où nous restons jusque dimanche afin de profiter de la St-Andrew, l’équivalent de la St-Patrick ici ! Un voyage footballistique et culturel !

Merci Valentin et bon match à toi et à tous les supporters du Stade rennais !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?