Damien Da Silva, le taulier de la défense ?

Fraîchement débarqué de Normandie cet été, l’ancien Caennais a su s’imposer dans le 11 type Rennais au fil des journées. Après la victoire 2 à 1 contre son ancien club pour le compte de la 12ème journée de Ligue 1 Conforoma, retour sur son ascension au sein du collectif Rouge et Noir.

Une valeur sure de la Ligue 1

Damien Da Silva, défenseur central de 30 ans, a connu le haut niveau sur le tard. Après un début de carrière plus que sinueux, c’est à Rouen qu’il pose ses valises en 2010 pour enfin réaliser plusieurs saisons pleines. Trois ans en National avant de franchir un palier en 2013 en signant en Ligue 2, à Clermont. Il n’y passera qu’une saison puisque le Stade Malherbe de Caen l’enrôle dans ses rangs l’année suivante. Titulaire indiscutable en défense centrale, il empilera les matchs de L1 et même quelques buts ! Sa victime fétiche ? Le Stade Rennais ! On se souviendra de ce but qui nous enlève la victoire à la 84ème minute lors de l’exercice 2017-2018… Même si personnellement, celui-ci m’a plus traumatisé ! Meilleur buteur de Caen à domicile la saison passée, il ne prolongera pas son contrat malgré l’insistance du club afin d’assouvir son envie « d’ailleurs ».

Une arrivée pas franchement attendue

Damien Da Silva a fait partie des premiers joueurs à arriver au Stade Rennais lors du mercato estival. Après 4 ans de bons et loyaux services au Stade Malherbe de Caen, le natif de Talence avait besoin de passer un cap cette saison. Jouer une coupe d’Europe a fait pencher la balance du côté de Rennes mais son arrivée n’a pas forcément été accueilli par une joie démesurée chez les supporters. En effet, l’attention était plutôt focalisée sur le départ de Joris Gnagnon ! Parti en Espagne, l’arrière garde bretonne nous paraissait bien orpheline sans ce dernier. Et même si l’ancien Caennais arrivait gratuitement, le sentiment de perdre au change régnait dans les esprits…

La charnière centrale de Lamouchi

Le nouveau numéro 3 a connu ses premières minutes sous le maillot des Rouge et Noir lors de la victoire 1 à 0 du SRFC contre Angers. Entré à la 87ème, nous n’avons pas vraiment pu apprécier ses qualités en si peu de temps. Sa première titularisation fût au Vélodrome, lors du 2 à 2 face à Marseille. Pas franchement décisif, il a réalisé un match plutôt moyen et sera sur le banc lors de la prochaine rencontre face à Bordeaux. Mexer, Gélin, Da Silva, le coach Rennais fait tourner sa défense centrale, notamment à cause de l’enchaînement des matchs en coupe d’Europe. Peu importe la paire, la complémentarité n’est pas la même qu’avec son ancien coéquipier Djiku. Malgré son début de saison moyennement convaincant, Da Silva sera aligné face à Jablonec et participera ainsi à la première victoire historique des Rennais en Europa League. Bien que l’entente avec J.Gélin (charnière qui semble se dessiner) nous laissait des doutes en début de saison, la complémentarité avec l’international espoir s’améliore au fil des matchs. Tous les signaux semblent donc positifs pour que l’ancien Caennais réussisse une bonne saison avec sa nouvelle équipe.

Un titulaire indiscutable

Depuis la 5ème journée de Ligue 1, Damien Da Silva n’a plus quitté le 11 type de Sabri Lamouchi. Seul défenseur central à avoir participé aux 3 matchs de coupe, il semble dorénavant s’être parfaitement fondu dans l’équipe Rennaise.

Buteur lors du match face à Monaco, il a impressionné au fur et à mesure des rencontres ; tranchant dans ses interventions, rassurant dans ses relances et doté d’un très bon jeu de tête, c’est tout à fait logiquement qu’il a été élu meilleur joueur du Stade Rennais pour le mois d’octobre. Match après match, la sérénité de Damien nous fait un peu oublier le spectre de Joris Gnagnon qui planait encore sur le Roazhon Park en ce début de saison.

On retiendra également son match plein face à St-Etienne, notamment pour son intervention sur Cabella dans les derniers instants où il l’empêche de marquer grâce à un tacle rageur. Et s’il était un peu fautif sur le but égalisateur de Toulouse lors de la 8ème journée en ne prenant pas le dessus sur Todibo, nous pouvons espérer qu’au vu de ses dernières performances, Damien Da Silva nous rapportera plus de points qu’il ne nous en fera perdre !

 

Mel

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?