Clap de fin!
Partager !

Difficile de redescendre sur terre après ce qu’on a vécu certes, mais faisons l’impasse le temps d’’évoquer les objectifs de fin de saison.
En effet, actuel 13ème du championnat, le Stade Rennais doit malgré tout grappiller quelques places au classement afin de garder cette dynamique positive lancée par l’épopée européenne dans un premier temps, puis par la victoire en coupe de France il y a 15 jours, déjà.

Alors, si dans les têtes de certains la saison peut sembler terminée, elle ne l’est pas aux yeux de tous, encore moins chez les supporters. Inutile également de rappeler l’importance de conclure de façon positive aux yeux du Président Létang à l’image de la sortie médiatique après la déroute à Dijon (défaite 3-2), soit une semaine avant la finale gagnée.
La fête et les excès (Bourigeaud peut en témoigner) doivent cependant laisser place à la concentration pour éviter une fin de saison en roue libre, à l’instar de son homologue parisien.
Plusieurs raisons poussent à espérer, pour notre plus grand bonheur, que le club ne lâchera pas. Premièrement, le nouveau statut insufflé depuis l’arrivée d’O.Létang à la Présidence doit suffire à penser que le professionnalisme prendra le pas sur le relâchement.

3 matchs, pour le plaisir, mais pas que… :

On serait tenté de dire qu’ils comptent pour du beurre, or J.Stéphan en est le premier conscient, il est primordial de renouer avec le chemin de la victoire en L1 (8 matchs consécutifs sans succès).
Reste à savoir si le #ToutDonner est encore d’actualité où s’il s’est arrêté un soir de finale au Stade de France. Pour cela, les joueurs tâcheront de bien figurer sur ces dernières rencontres. Un parcours en championnat qui s’avère être en dent de scie et qui convient donc d’être redressé, dans l’optique de ne pas ternir cette année historique.

Préparer l’avenir :

Pour parvenir à insuffler un nouvel air, Stéphan s’octroie depuis quelques rencontres le luxe de confronter les jeunes pousses au plus haut niveau. C’est le cas notamment de Sacha Boey qui a fait sa première apparition chez les pros à Toulouse à la place de Traoré mais plus particulièrement d’Eduardo Camavinga (16 ans et 6 mois) dont les débuts prometteurs lui donneront l’occasion d’emmagasiner de l’expérience et de jouer un rôle important en cette fin de saison, tandis que d’autres pensent à donner un nouvel élan à leur carrière. En outre, si le départ de Mexer du côté des Girondins de Bordeaux est officiellement acté, on ne se fait guère plus d’illusion sur le départ de Zeffane, entre autres.
L’heure n’est pas au mercato, toujours est-il que certains auront à cœur de bien finir sous les couleurs rouge & noire.

Affirmer sa suprématie régionale :

Ces deux dernières saisons parlent pour le club cependant, il serait utile de rappeler une nouvelle fois au Président Kita quelle est l’évolution du Stade Rennais en finissant devant notre voisin Nantais.

De plus, la venue de Guingamp ce dimanche à 15H devrait constituer une motivation à elle seule. Un derby pour sceller définitivement le sort des Costarmoricains vers la Ligue2. On pourrait passer du temps à débattre sur la différence de qualité de jeu entre l’EAG et Caen, à savoir quelle équipe serait bénéfique pour le championnat de France. Un avis propre à chacun dont seul le terrain rendra son verdict aux alentours de 17H.

En conclusion, ces 3 matchs doivent s’inscrire dans la tournure que souhaite prendre le club, en restant appliqué jusqu’au 25 Mai et la réception du dauphin Lillois… avant de mettre un point d’orgue à cette saison qui restera gravée dans les mémoires de chacun et de se tourner vers un été animé.

Kévin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Why ask?