De Tottenham à West Ham, il n’y a qu’un pas…

Ça ne vous a pas échappé, l’ultime rencontre de cette phase de poules d’Europa Conférence League contre Tottenham, initialement prévue au 09/12, ne s’est pas tenue. Pire, elle a donné lieu à un scénario grotesque dont on se serait bien passé

À défaut de pouvoir assister au match des Rouge & Noir, certains supporters auront donc garni les travées du London Stadium, situé en banlieue Est de Londres, pour un West Ham/Dinamo Zagreb (0-1) d’Europa League. Un doux parfum de Lovro Majer mais pas que, puisque Théophile-Catherine était de la partie, contribuant à la qualification des siens pour la phase éliminatoire.

Faisant suite à sa publication dans le groupe Infos & Déplacements – Entraide SRFC, nous avons interrogé Melvin sur ce revirement inattendu (ou presque), nécessitant une adaptation éclair…

Logés dans le centre de Londres, ce déplacement, quand bien même ce n’était pas l’objectif premier, aura dans un premier temps permis de jouer les touristes. Buckingham Palace, Tower Bridge, Big Ben au programme pour Melvin et ses deux amis supporters qui s’étaient envolés quelques heures plus tôt depuis Paris-Charles de Gaulle… « Nous sommes partis le jeudi matin avec l’incertitude qui régnait autour du match. La veille, Tottenham avait publié un communiqué annonçant qu’il ne jouerait pas la rencontre prévue au lendemain soir. Sauf que plus tard dans la soirée, le Stade Rennais avait rétorqué qu’il n’était pas favorable à cette décision. On a donc appris son annulation le jeudi matin, devant Buckingham Palace ».

Énormément de déception pour les trois supporters qui avaient coché cette date depuis un long moment : « C’était l’occasion pour les Rennais de montrer qu’on était capable de se déplacer en grand nombre dans toute l’Europe ». D’autant plus que l’ambiance d’Arsenal-Rennes, il y a plus de deux ans, avait laissé des traces… « On allait peut-être pouvoir revivre la même chose à Tottenham sachant qu’on était déjà qualifié, ce n’était que du bonus ! »

Par la force des choses, il fallait dorénavant trouver un plan B… « On a pris la décision d’assister à West Ham/Dynamo Zagreb. À la suite du communiqué des Spurs, on a directement regardé sur FlashResultats s’il n’y avait pas un autre match à aller voir sur Londres. Même si les Hammers s’étaient déjà assurés la première place du groupe, ça nous permettait de voir une autre ambiance, un autre stade… surtout que celui-ci est particulièrement beau ». Comme une manière de se dire que le voyage n’a pas été fait pour rien ? « On hésitait pas mal à faire le voyage suivant le déroulé des évènements, mais ça nous faisait une belle roue de secours ».

Ce lundi en fin de matinée, l’UEFA a définitivement rendu son verdict. Pas de retour en arrière possible, « exit » Tottenham et 3 points supplémentaires dans la balance venant accroitre un coefficient UEFA en pleine évolution…

Merci à Melvin pour ses propos, l’occasion de saluer les supporters pour leur dévouement à chaque déplacement européen. En attendant le prochain, toutes les places proposées par le club pour le déplacement à Lens, début janvier, sont d’ores et déjà vendues.

Kévin

Related posts