Le Stade Rennais renoue enfin avec la victoire

 

Il n’était que 19h lorsque les chants commençaient à raisonner au Roazhon Park. Pour ses 25 ans aux côtés du Stade Rennais, le Roazhon Celtic Kop était bien présent au rendez-vous…

Pour que la fête soit parfaite, les Rouge et Noir n’avaient d’autres choix que de s’imposer face au FC Lorient, 20 ème à l’extérieur  et au général d’autant plus que le besoin de points commençait à se faire ressentir au classement. En effet, le Stade Rennais n’avait plus gagné depuis le 4 décembre en ligue 1, contre l’AS St Etienne sur le score de 2 buts à 0.

Coup d’envoi fictif insolite ensuite pour débuter le match car 2 des 3 fondateurs du RCK Théo et Gildas n’ont pas tout à fait suivi le protocole habituel… Les deux fervents supporters, plutôt que de passer le ballon aux joueurs comme il se fait régulièrement, ont tout simplement traversé tout le terrain pour aller marquer un but à Benoît Costil devant le kop, sous l’acclamation du public.

Malgré une entame de match moyenne et très peu d’occasions, c’est le Stade Rennais qui s’est montré le plus opportuniste à la 19ème minute par l’intermédiaire de son numéro 13 Giovanni Sio, qui vient inscrire là son 7ème but de la saison en championnat. Hormis l’ouverture du score, peu de chose dans le contenu du match. Le Stade Rennais a profité des erreurs défensives et du faible pressing des merlus pour prendre l’avantage, ils ont fait le travail et se sont rassurés en gagnant ce derby. En revanche, cette nouvelle défaite enfonce encore plus les Lorientais.

La soirée s’est donc terminée en beauté pour la formation rennaise, en communion avec le public et plus particulièrement le RCK, mis à l’honneur pour ses 25 ans, qui a été présent tout au long du match en déployant différents tifos et auteur d’un très beau clapping de fin de match mené par le jeune mais désormais leader Joris Gnagnon.

Crédit photo : Mélanie Pichot

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *